Prochaines messes

  • Limersheim - Messe 1ère Communion de 3 enfants
    dim 22 mai 2022  10h00 - 11h00

  • Hindisheim - Messe
    mer 25 mai 2022  18h30 - 19h30

  • Nordhouse - Messe 1ère communion de 13 enfants (Gérard ISSENHART)
    jeu 26 mai 2022  10h00 - 11h00

  • Nordhouse - Mariage de Anaïs RIEBEL et de Guillaume PARIS
    sam 28 mai 2022  16h00 - 17h00

  • Ichtratzheim - Messe (Fam KERN-SPRAUEL)
    sam 28 mai 2022  18h30 - 19h30

Editorial Juin 2021

Quand reprendrons-nous une vie normale ? Si on entend par là, la vie d’avant la crise de la Covid 19, la réponse sera sans doute : jamais. Parce que la pandémie aura laissé des traces profondes dans nos vies et aussi dans la vie des paroisses du pays de St Ludan. Regardons ce qui a évolué de manière positive ! Tout d’abord et malgré toutes les restrictions sanitaires, nous avons un droit d’organisation des célébrations tout à fait remarquable, dans le respect des gestes barrières !

L’été dernier, nous avions organisé des eucharisties en plein air à la grande joie des participants qui venaient à ces célébrations bien avant l’heure et qui restaient souvent après la fin ! Ces messes étaient des événements où les gens pouvaient se rencontrer et échanger. Depuis fin octobre, nous avons repris nos envois des liturgies du dimanche, pour les adultes et les enfants à des personnes qui les diffusent autour d’elles ! Ces liturgies sont téléchargeables sur le site : liturgies adulte / liturgies enfant

Nous avons poursuivi depuis janvier la catéchèse des enfants qui se préparent aux sacrements du pardon et de l’eucharistie. Nous avons été heureux de pouvoir célébrer ces sacrements avec les enfants comme prévu ! Pour ce qui concerne les baptêmes nous allons donner priorité jusqu’en octobre aux parents qui ont des enfants de moins de 16 mois. Pour les enfants qui sont plus âgés, nous proposons d’attendre leur 3e anniversaire pour que nous puissions leur faire vivre un cheminement adapté à leur âge vers ce sacrement.

Quoi qu’il en soit, je crois que nous sommes appelés à une vie différente, plus simple, où nous aurons à privilégier ce qui nous tient le plus à cœur : nos relations familiales et sociales. Nous ne nous en sortirons pas, économiquement et écologiquement sans une véritable entraide. Nous appartenons à une même communauté de destin.

Etienne HELBERT
Hipsheim, 03 88 64 12 32