Prochaines messes

  • Dimanche caté
    dim 28 novembre 2021  9h30 - 10h40

    Tous les enfants de l’âge de l’école primaire sont invités à l’église de Hindisheim pour un Dimanche Caté !
    Nous découvrirons ensemble comment l’Eglise entre dans le temps de l’Avent et se prépare aux fêtes de la Nativité de Jésus.
    Ce temps de découverte sera suivi de la messe à 10h40. Les parents et les autres paroissiens sont appelés à participer à cette démarche !

  • Ichtratzheim - Messe
    dim 28 novembre 2021  9h30 - 10h30

  • Hindisheim - Messe
    dim 28 novembre 2021  10h40 - 11h40

    Messe des familles – Ste Cécile (Richard MARTZ, Défunts de
    Chorale)

  • Hindisheim - Messe
    jeu 02 décembre 2021  18h00 - 19h00

    Messe (Joseph WILLER et famille)

  • Nordhouse - Messe
    ven 03 décembre 2021  18h00 - 19h00

    Messe – François-Xavier

Limersheim

Eglise Saint Denis

Adresse : 10 Rue du Vin, 67150 Limersheim

Historique

Lors de la rénovation complète de l’église en 2020-2021, on a redécouvert les médaillons des quatre évangélistes et une figure d’évêque (St Denis ?) dans le chœur, ainsi que les médaillons des prophètes, Isaïe, Jérémie, Daniel et Ezéchiel sur l’arc triomphale entre la nef et le chœur.

L’autel et l’ambon ainsi que les supports des statues ont été réalisés par l’entreprise « Autour du Bois » de Gerstheim, en collaboration avec son dirigeant Franck HEINI.

Le nouveau baptistère est l’œuvre du sculpteur Albert MARTZ de Hindisheim, sculpteur à l’œuvre Notre-Dame de Strasbourg. Le couvercle datant de 1912 et qui provient de l’Atelier KLEM de Colmar, a retrouvé sa couleur d’origine grâce au restaurateur Viktor KARPENKO de Strasbourg.

L’église actuelle fut construite en 3 ans, de 1765 à 1767. La base du clocher date de l’ancienne chapelle. Il a été surélevé d’un étage pour accueillir les cloches. A partir de 1846, la flèche du clocher fut l’objet de plusieurs campagnes de réparations.

Au Moyen-Âge le village de Limersheim dépendait de la « SCHEERKIRCHE » qui était l’église paroissiale de Hipsheim. Ichtratzheim et à une certaine époque la chapelle de la Vierge de Hindisheim en dépendait aussi. Peu à peu le village de Limersheim s’est émancipé de l’église-mère. Il avait d’ailleurs une chapelle au XVe siècle construite à la place d’un lieu de culte plus ancien.

Au début il n’y avait qu’une cloche datant de 1777. Une deuxième fut acquise en 1853, une troisième (la plus grande) en 1867. Ces cloches ont été réquisitionnées lors de la 1ère Guerre Mondiale. De nouvelles cloches ont été acquises en 1919. La grande cloche et la plus petite furent à nouveau réquisitionnées en 1942. De nouvelles cloches furent bénies en 1953. Elles proviennent de la fonderie CAUSARD de Colmar.

L’orgue qui date de 1812 fut construit par le facteur d’orgue CALLINET de Rouffach. Plusieurs restaurations et transformations eurent lieu suite à la réquisition des tuyaux de façade en 1917. La dernière restauration date de 1972-73.

Une malheureuse rénovation de l’église en 1965 a fait disparaître son mobilier à l’exception de la chaire et de deux tableaux qui faisaient partie des autels latéraux. L’un des tableaux représentant la Vierge, secours des croyants, est une œuvre de M-Louis, Joseph SORG et date de 1841. L’autre tableau représentant la mort de St Joseph est signé de Carola SORG. Ces tableaux sont en attente de restauration.

Du maître-autel de 1804, il reste un buste de St Denis, le patron de l’église. Cette pièce est conservée à la salle des cérémonies de la Mairie, à côté de l’église. Rappelons que St Denis, Dionysius de son nom latin, est vénéré comme le premier évêque de Paris. Il serait venu en Gaule avec six compagnons pour évangéliser la région de Lutèce. Il aurait été décapité avec ses compagnons vers l’an 250. Il est fêté le 9 octobre.

La statue de la Vierge date du 18e siècle. L’autre statue de l’église est censée représenter l’évêque St Denis. Mais cet évêque tenant un livre ouvert pouvant recevoir trois pains évoque plutôt la figure de St Nicolas !

Les vitraux sont l’œuvre de la maison OTT Frères de Strasbourg. Dans la chœur, trois vitraux : Ste Philomène, St Louis de Gonzague et Ste Jeanne d’Arc. Dans la nef, Ste Odile, St Arbogast, St Laurent et Ste Barbe.

Le chemin de croix en céramique ainsi que les deux œuvres du chœur (Un Christ ressuscité et une Sainte Cène) sont de l’atelier de Paul BONY de Paris. C’est surtout son épouse Adeline HEBERT-STEVENS qui a travaillé à la réalisation de ces œuvres. Elle a signé le chemin de croix.

Au cours de l’année 2019, un grand morceau du plafond s’est détaché derrière l’orgue durant une messe dominicale. Cet incident a mis en route le projet non seulement de renouvellement de la peinture de l’église mais d’une profonde rénovation : faux plafond, nouveau chauffage, nouveau baptistère à l’entrée de l’église, nouveau mobilier liturgique, mise aux normes de l’installation électrique, nouvel éclairage, peinture intérieure, etc. Cette rénovation a été rendue possible grâce à l’investissement de la municipalité, en particulier du maire Stéphane SCHAAL, de l’aide de nombreux bénévoles, dont les membres du Conseil de fabrique de la paroisse.


Conseil de Fabrique d’Eglise
Les Fabriques d’églises sont chargées de veiller à l’entretien des édifices culturels, d’administrer les biens et revenus affectés à l’exercice du culte en réglant les dépenses et en assurant les moyens d’y pourvoir.

Composition du Conseil de fabrique

Président :
Mme Claire VOLCK
Trésorier :
M Robert RINGEISEN
Secrétaire :
Mme Huguette BACH
Assesseurs :
M Alain HURSTEL, Mme Josée ISSENHART et M René STAUB
Membres de droit:
M le curé Etienne HELBERT et M le Maire Stéphane SCHAAL