Prochaines messes

  • Journée/pèlerinage au Mt Ste Odile
    mer 06 juillet 2022  8h00 - 17h00

    Les enfants
    d’âge scolaire et les collégiens y sont invités avec des parents volontaires pour les
    accompagner. Nous partirons à pied de St Nabor pour découvrir la chapelle St Nicolas, les
    ruines de l’Abbaye de Niedermunster. Nous monterons au Mont Ste Odile en passant par la
    source. Prévoir : le repas tiré du sac, de bonnes chaussures, une protection contre la pluie
    et/ou le soleil.

  • Hindisheim - Messe - Fête d’été de Ste Odile (Louise et Louis STIRER)
    jeu 07 juillet 2022  18h30 - 19h30

  • Hipsheim - Mariage de Cécile FRIEDMANN et de Jérémie GADENNE
    sam 09 juillet 2022  16h00 - 17h00

  • Hindisheim - Messe (Gérard GRIENENBERGER, Fam. MUTSCHLER et MARTZ)
    sam 09 juillet 2022  18h30 - 19h30

  • Limersheim - Messe
    dim 10 juillet 2022  10h00 - 11h00

Liturgies adulte

  • 03/04/2022 – Cinquième dimanche du Carême C

    Malgré le coup de froid, ça sent le printemps. A l’approche de Pâques beaucoup de villages mettent en place de nouvelles décorations. Des arbres avec des œufs multicolores, des arrangements floraux et surtout des figurines de lapins. Oui, vous avez bien lu de lapins et non de lièvres de Pâques. (En allemand : « Osterhase ») Ainsi le lièvre qui ne se montre guère durant l’hiver a été supplanté par une foule de lapins rigolos, mangeant beaucoup de carottes.

  • 27/03/2022 – Quatrième dimanche du Carême C

    Chaque fois qu’il m’arrive de prendre la route vers la ville, comme on dit à la campagne, je me dis en voyant tout ce trafic, cette agitation : « Cela ne peut pas continuer comme cela. » Le monde occidental est entraîné dans une spirale de production et de consommation à tout va. Nous sommes devenus complètement accrocs d’une consommation effrénée de biens et d’énergie qui nous conduira tôt ou tard dans le mur.

  • 20/03/2022 – Troisième dimanche du Carême C

    Nos nuits sont hantées par les images de guerre que nous voyons chaque jour. Nous ne pouvons pas détourner notre attention de ce qui se passe si près de chez nous. C’est encore une fois la sidération. Nous pensions que le XXe siècle avait définitivement éloigné ces horreurs, du moins en Europe. Il n’en est rien. Ce siècle continue sur la lancée du précédent. Un pays est détruit systématiquement. Des civils sont terrorisés, tués, contraints à l’exil. Ses traumatismes mettent des générations à se résorber.

  • 13/03/2022 – Deuxième dimanche du Carême C

    Comment vivre en des temps troublés ? Quel discours tenir pour que les paroles ne soient pas faussement rassurantes ? Telles sont les questions qui se posent à nous d’une manière aigüe. Je crois qu’il faut prendre plus que jamais prendre des décisions. Ne pas se laisser gouverner par les émotions. S’informer mais non de manière continue. Moins se déplacer pour brûler moins de carburant. Soutenir ceux qui souffrent. Dialoguer avec les enfants. Chercher à dire une parole juste. Mettre des mots sur nos sentiments. Ne pas se laisser aller à la tristesse, au pessimisme et au découragement. Dénoncer et agir. Tout cela est si facile à écrire, mais beaucoup plus difficile à vivre. C’est un temps de carême pour nous entraîner à vivre debout !

  • 20/02/2022 – Septième dimanche du temps ordinaire C

    Le 13 novembre 2015, le journaliste Antoine Leiris perdait son épouse, assassinée dans la salle de concert du Bataclan à Paris. Quelques jours après, il publia sur un réseau social un texte qui fit le tour du monde et qui commençait par ces mots : « Vous n’aurez pas ma haine. » S’adressant aux auteurs de la tuerie, il écrivait : « Non, je ne vous ferai pas ce cadeau de vous haïr. » Parce que, rajoutait-il, son fils Melvil et lui-même avaient besoin de vivre dans un autre climat que celui de la haine et du désir de vengeance.

  • 13/02/2022 – Sixième dimanche du temps ordinaire C

    Comment se manifeste l’esprit de clocher ? Cela se traduit par exemple par une déclaration comme celle-ci : « J’ai été baptisé dans l’église de mon village, j’ai fait ma première communion dans cette église, je me suis marié dans cette église, je n’envisage pas que mes enfants soient baptisés dans une autre église etc. » Voilà qui me conduit souvent à dire que les baptisés sont chez eux dans toutes les églises du monde et que le mot ecclésia signifie d’abord assemblée convoquée pour célébrer, prier. Ce n’est que par extension que l’on a appelé églises des bâtiments en dur.

  • 06/02/2022 – Cinquième dimanche du temps ordinaire C

    Dans les prochains jours, nombreuses seront les nations qui vivront au rythme des Jeux Olympiques d’hiver. Officiellement cela devrait être un temps pacifique de pure compétition sportive entre des athlètes qui cherchent à se dépasser. Mais il y a titres et des médailles au bout. Pour certains, il s’agit d’une occasion unique à ne pas manquer.

  • 30/01/2022 – Quatrième Dimanche du Temps Ordinaire C

    Il y avait autrefois sur les grands marchés des stands où les vendeurs arrivaient à captiver une foule autour d’eux. C’étaient des orateurs qui faisaient de grands discours à propos d’ustensiles de cuisine, de draps et autres cotonnades ou encore de biscuits en tout genre. Ils faisaient des lots soi-disant gagnants et lorsqu’un porte-monnaie s’ouvrait, puis un deuxième, nombreux étaient ceux qui achetaient ces lots, synonymes de bonne affaire.

  • 23/01/2022 – Troisième Dimanche du Temps Ordinaire C

    N’avez-vous jamais été intrigués dans certaines surfaces commerciales par ces télés qui débitent un flot de paroles alors que personne ne s’arrête pour écouter leurs messages ? Ils sont pour moi le signe extrême d’un monde qui occupe l’espace et donner l’illusion d’une présence. Parler même pour ne délivrer aucun message sérieux, c’est aussi l’objectif de toutes ces émissions qui visent à distraire le public et à capter l’attention furtive des spectateurs.

  • 16/01/2022 – Deuxième Dimanche du Temps Ordinaire C

    Il existe dans une petite ville alsacienne, un supermarché qui ne paye pas de mine, mais qui est doté d’un impressionnant rayon de vins. Dans un coin discret, il y a une grille qui garde une sorte de réduit avec les vins les plus précieux, comme un saint des saints. Avec de bons yeux, on peut lire certains des prix exceptionnels qui sont affichés. Les grands vins sont devenus des objets de collection. On se considère chanceux eux de les posséder sans même les consommer.